Au bord du lac

L’herbe est verte, le lac scintille,

les roseaux verts se penchent sous le vent,

Sur la rive il y a  un buron avec une porte marron.

Les pêcheurs sont heureux,

Il y- a t-il des poissons ?

Le vent dans ses cheveux blonds,

la tête entre ses mains, elle entend les copains :

Ce n’est pas rien !

Ce contenu a été publié dans Traversées. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.